Des produits sains dans les assiettes euréliennes

Par eurelien.fr
//  Publié le
11-01-2021
//  Mis à jour le 11-01-2021
Temps de lecture : 4 min

Un label par le collectif Nouveaux Champs a vu le jour sur le territoire français. Plus respectueux de l’environnement et du consommateur, il a été décerné à deux producteurs euréliens.

Les résidus de pesticides sont dans le viseur des consommateurs et des instances politiques depuis plusieurs années. Depuis deux ans, l’association Nouveaux Champs a pris le taureau par les cornes en fondant son label : le zéro résidu de pesticides : « C’est une action citoyenne de plusieurs producteurs français. C’est un engagement dans une démarche de progrès humain et environnemental ». Actuellement, plus de 6000 producteurs sont engagés dans cette démarche sur le plan national, cela représente près de 25 % de la filière fruits et légumes française. En Eure-et-Loir, une dizaine d’exploitations sont labellisées mais seulement deux produisent des cultures de saison (ndlr : fruits et légumes frais, céréales, jus de fruits, vins …)

Une démarche française

Protection de la biodiversité, utilisation d’insectes contre les « ravageurs » de culture, baisse des intrants chimique, économies d’eau et d’énergie … Pour le collectif, ce label devait avoir un cahier des charges strict : « L’atteinte du résultat n’est possible que grâce à un itinéraire technique pointu, sur des parcelles dédiées, avec un système de traçabilité extrêmement rigoureux ». Ainsi, ce programme garantit aux consommateurs l’absence de résidu dans les fruits ou espèces végétales au stade de la consommation : « Le but est simple. A la consommation, il ne doit y avoir aucune substance active recherchée dans le produit. Actuellement, 427 d’entre elles sont utilisées dans des pesticides homologués en France dont 137 en agriculture biologique ». Une traçabilité et une composition explicite à destination du consommateur permettent de savoir enfin ce qu’il y a dans nos assiettes.

A ne pas manquer dans l'actualite

En mars, l’Institut national du cancer se mobilise contre le cancer colorectal
collège-jean-moulin
Le collège Jean-Moulin attend ses élèves
FPetit -château-ferté-vidame
Le Département vole au secours de son patrimoine en danger