Diffuseur de l’autoroute A10 : création d’un giratoire pour améliorer la sécurité

Par eurelien.fr
//  Publié le
10-01-2020
//  Mis à jour le 10-01-2020
Temps de lecture : 6 min
point-presse-route-breton-terouinard-lemoine

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir souhaite mettre en place un giratoire sur les RD 927 / RN 254 / diffuseur A 10 (Gare de péage d’Allaines-Mervilliers) afin de sécuriser le carrefour situé sur la commune de Janville-en-Beauce.

 

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir s’engage pour améliorer la sécurité de ses usagers. Entre 2013 et 2018, 5 accidents ont été recensés au niveau de la RD 927 / RN 254 / diffuseur A10. Ces derniers ont occasionné 3 décès, 5 blessés hospitalisés et 7 blessés non hospitalisés. La mauvaise lisibilité de ce carrefour et les différentiels de vitesses observés entre les usagers sortant de l’autoroute et les usagers circulant sur l’axe RN 254/RD 927 ainsi que le trafic expliquent la dangerosité de celui-ci.

Afin de sécuriser ce carrefour, le Département souhaite réaliser un giratoire ayant pour objectifs :

  • une amélioration de la sécurité et des conditions de circulation : baisse des vitesses, amélioration de la lisibilité de l'itinéraire et des conditions de visibilité,
  • une amélioration de la fluidité des circulations et du confort des usagers.

L’intersection actuelle, devant faire l’objet de l’aménagement de sécurité, incombe à deux maîtres d’ouvrage : le Département d’Eure-et-Loir pour la RD 927 et l’État concernant la RN 254 et l’autoroute A 10 par l’intermédiaire de son concessionnaire Cofiroute. Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir étant porteur du projet, il a été désigné comme maître d’ouvrage de cette opération.

Détails sur le projet de sécurité sur la commune de Janville-en-Beauce

D’une durée de 3 mois avec un début prévu pour avril 2020, les travaux consistent en la création d'un carrefour giratoire à trois branches de 25,00 mètres de rayon extérieur (marquage).

Il est prévu également d’installer un bassin de stockage et de traitement de 163 m³ ainsi qu’un bassin d’infiltration de 91 m³ pour la gestion des eaux pluviales des plateformes routières. Outre la création du giratoire, le projet prévoit également le démontage des chaussées existantes non utilisées dont notamment l’ancienne RD 927 ainsi que les voies d’insertions directes en entrée et sortie de l’autoroute A 10.

Le chantier sera effectué sans coupure de la circulation, toutefois celui-ci pourra occasionner une certaine gêne en matière de fluidité pour les usagers.

L’estimation globale de l’opération est de 1 150 000 € HT soit 1 380 000 € TTC. Il est à préciser que la société Cofiroute, gestionnaire de l’entrée / sortie n°12 de l’autoroute A 10 (Paris – Orléans – Tours – Poitiers), participe au financement des travaux de manière forfaitaire à hauteur de 310 000 €.

 

Les fiches cantons: 
Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

campus-parentalite
Éducation : un accès à Campus parentalité offert à tous les euréliens
hiver-chasse-neige-eure-et-loir
Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a activé son « plan hiver »
seance-assemblee-bp2020
Le budget 2020 a été adopté