Toujours présent aux côtés des Euréliens

Par eurelien.fr
//  Publié le
02-12-2020
//  Mis à jour le 02-12-2020
Temps de lecture : 4 min

Malgré un second confinement, le Conseil départemental d’Eure-et-Loir maintient sa mission de service public. Les points d’accès des usagers sont ouverts et les dossiers sont traités. Pour cela, le Département compte sur des protocoles sanitaires strictes et sur le civisme de chacun.

Maintenir la mission de service public et être aux côtés des Euréliens. C’est l’objectif phare du Conseil départemental d’Eure-et-Loir tout au long de ce second confinement. Aujourd’hui, et plus que jamais, le Département est sur tous les fronts : distribution de masques dans les collèges, fleurs pour nos aînés et encadrement des visites dans les EHPAD, ouverture des points d’accueil et gestion des dossiers. Tout est fait afin de protéger les plus fragiles. 

Le télétravail étendu 

Stéphanie Delapierre, directrice générale des services de la Collectivité explique : « Le Département s’adapte et fait preuve d’agilité. Chacun à son niveau de responsabilité et doit être réactif pour maintenir le service public et assurer ses missions tout en étant attentif à sa sécurité et celle des autres. Pour cela, nous avons maximisé le télétravail tout en maintenant de façon adaptée nos services publics ouverts. Cela nous permet d’assurer l’accueil sur tous les sites, et d’offrir une qualité de service public équivalente à une période « normale » ». 

Afin d’optimiser sa mission de service public durant ce second confinement, la Collectivité s’est rapprochée des acteurs médico-sociaux du territoire : « Nous organisons des réunions hebdomadaires afin d’ajuster au fur et à mesure nos décisions et nos protocoles. Nous échangeons également chaque semaine avec tous les établissements sociaux et médico-sociaux ainsi qu’avec les collèges. Nous travaillons en collaboration avec les services de la préfecture et l’ARS pour s’adapter aux mesures gouvernementales et échanger des informations ». 

Les communes: 

A ne pas manquer dans l'actualite

En mars, l’Institut national du cancer se mobilise contre le cancer colorectal
collège-jean-moulin
Le collège Jean-Moulin attend ses élèves
FPetit -château-ferté-vidame
Le Département vole au secours de son patrimoine en danger