Actualités : Actualité en Eure-et-Loir

Il y a 661 actualitéspour votre recherche

chateaudun-drone

La commune de Châteaudun sera l’une des 50 villes françaises choisie par l’Etat pour accueillir un service délocalisé des Finances publiques pour l’année 2021.

En partenariat avec l’entreprise Colas, le Département d’Eure-et-Loir s’est porté volontaire pour l’expérimentation de l’outil Anaïs. Un dispositif de collecte de données de conduite qui met en lumière les aménagements de voiries à réaliser sur le territoire. 

miss-centre-val-de-loire-2020-cloe-delavalle

Entre couronne de Miss Centre-Val de Loire 2020 et blouse blanche d’infirmière

Et si l’un des joueurs les plus connus du football français entraînait en Eure-et-Loir ? Les fans de football euréliens n’osaient même pas l’imaginer en rêve mais le club de football de Chartres en a bien fait une réalité. 

L’exposition des Archives départementales « 1940 en Eure-et-Loir. Chaos, soumission et refus » retrace les événements de cette période et met en lumière les premiers actes de bravoure contre l’occupant allemand. 

Même si le confinement s’assoupplit, plus que jamais les familles doivent respecter les gestes barrières, le port du masque, la distanciation physique pour préserver leurs aînés du Covid-19 et soutenir les personnels dans leur travail. Des précautions qui valent dans les Ehpad mais aussi lors des visites à domicile.

Si l’Eure-et-Loir est le Département de France qui investit le plus depuis 3 ans. Il vient de prendre la décision de consacrer une manne de 100 millions d’euros d’investissement qui iront, en 2021, aux collèges, sur les routes, au développement de la technologie numérique mais aussi en soutien aux publics vulnérables et aux territoires.

Le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a acté le lancement des travaux de la maison Tante Léonie à Illiers-Combray pour 2021. Une restauration et une modernisation du site pour mieux faire rayonner l’œuvre de Proust. 

Les acteurs économiques du département multiplient les initiatives en faveur des entreprises et commerçants contraints de fermer leurs portes. Ces derniers sont notamment regroupés en plateformes digitales afin de proposer aux consommateurs des modes d’achats alternatifs.

Le Conseil départemental et la Chambre d’agriculture d’Eure-et-Loir mettent tout en œuvre pour accompagner et développer la consommation de produits locaux. Ils épaulent les producteurs euréliens et proposent de les mettre en lien avec un éventail de clients très large d’un simple clic.

Pages