Conseil départemental des Jeunes : "Rejoignez nous l'année prochaine !"

Par eurelien.fr
//  Publié le
04-01-2022
//  Mis à jour le 04-01-2022
Temps de lecture : 6 min

Enzo, Louane et Coline ont été élus respectivement Président et Vice-présidentes du Conseil départemental des Jeunes le 15 décembre dernier. Faisons connaissance avec ces trois Euréliens, prêts à relever le défi.

Enzo Maître, Président - Classe de 3e au collège Jean Racine, à Maintenon

Je souhaitais vraiment m’investir au maximum pour ma dernière année de collège. Je suis déjà membre du Conseil d’administration du collège, alors le fait d’intégrer le CDJ était dans la continuité ! Je suis vraiment très heureux d’avoir été élu Président, je ne m’attendais pas à autant de votes. Au cours de ce mandat, j’aimerais faire avancer des projets qui me tiennent à cœur. Par exemple, j’aimerais apporter les nouvelles technologies aux séniors, en les initiant aux utilisations de base (Internet, envoi de mails…). J’aimerais également poursuivre la lutte contre les zones non couvertes par le réseau téléphonique. Cela me semble essentiel, surtout dans le contexte actuel où l’utilisation d’Internet est devenue incontournable.

Mon objectif est que tous ensemble, nous menions à bien ces projets et bien d’autres. Et si nous avons un message à faire passer : « Rejoignez-nous l’année prochaine, on n’est jamais de trop ! ».

Louane Beausir, Vice-présidente - Classe de 3e au collège Jean Monnet, à Luisant

J'ai rejoint le Conseil départemental des Jeunes car j’aime beaucoup avoir des responsabilités. Je suis déjà déléguée de classe, membre du Conseil d’administration de mon établissement, du Conseil de la vie collégienne, et je suis active dans ma commune. Intégrer le CDJ était donc la suite logique. Je suis vraiment heureuse et touchée d’avoir été élue et que les autres me fassent confiance. On a toute l’année pour réfléchir et je suis certaine que nous allons mener ensemble de beaux projets !

Coline Jollit, Vice-présidente - Classe de 3e à l’Institut Notre-Dame, à Chartres

Il s’agit de ma deuxième année au CDJ. C’est déjà une grande responsabilité, alors pour moi, ce titre de Vice-présidente est important. L’année dernière était un peu frustrante, car avec le contexte sanitaire, c’était compliqué de mener à bien nos projets. C’est pourquoi je tiens vraiment à m’investir cette année. Ça fait beaucoup de bien de se retrouver tous ensemble dans l’hémicycle régulièrement. En plus de mener ensemble des projets qui nous tiennent à cœur, la présence au CDJ représente l’opportunité de rencontrer des jeunes de tout le département !

 

 

A ne pas manquer dans l'actualite

Les assistants familiaux ont désormais leur site internet
Julien Chéron, artisan de la réussite des Euréliens
Vacations d’accompagnement psychologique